Au cours de notre vie, nous avons dû affronter d’autres moments difficiles que nous avons surmontés, alors pourquoi à un certain âge tout à coup cela nous affectent davantage ?

Au point de déclencher une crise.


 

Definition

En fait quelle est la définition du mot crise ? Je suis allée voir dans le dictionnaire. J’ai retenu celle-ci : « Moment très difficile dans la vie de quelqu’un… ».

 

L’élément déclencheur…

 

Alors, cela peut-être,

  • une séparation de couple,

 

  • Un poste qui nous passe sous le nez, 

 

  • Les prémices de la ménopause,

 

  • Le départ des enfants,

 

  • Un anniversaire…

 

 

 

Moments, périodes, considérés comme difficiles s’il en est, mais pourquoi, en fait, engendrent-ils une crise maintenant ?

Au cours de notre vie, nous avons dû affronter d’autres moments difficiles que nous avons surmontés, alors pourquoi à un certain âge tout à coup cela nous affectent davantage ?

Pourquoi cela nous pousse aux frontières du déraisonnable, faisant « exploser » le puzzle de notre vie, jusqu’à changer notre façon d’être, de faire, d’avoir ?

Si, cette crise était tout simplement un message nous disant :

 

« Cette fois lâche l’affaire ! », quelque chose nous encourageant à lâcher le contrôle, les obligations, l’éducation, les croyances et j’en passe…pour nous dire :

 

 

« Que veux-tu faire du temps qu’il te reste ?  »

 

  • Te lamenter ? (Est-ce que durant ta jeunesse tu as connu quelqu’un, de proche, qui se lamentait ?),

 

  • En vouloir aux autres, à la vie…. (C’est tellement confortable de se comporter en victime, qui n’a qu’à blâmer l’injustice de la vie ?),

 

  •  Te résigner : « C’est la vie, c’est l’âge… » 


Des pistes de changement pour t’aider à accepter l’âge….

 

  • A partir de maintenant, ose regarder quelles émotions tu ressens.

C’est peut-être de la tristesse, de la colère, de la peur ? ou…, discutent avec elles, à quoi elles te ramènent, honnêtement, sans jugement.

  • C’est ainsi que tu auras franchi le premier pas vers la sortie du tunnel.

 

  • Car les émotions non exprimées, s’impriment profondément.

 

  • A partir de maintenant, tu lâches tous tes faux semblants (Le mauvais petit-égo) vis-à-vis de ton entourage en faisant croire que « Je vais bien, tout va bien ! ».

 

  • Tu as le droit d’exprimer ton ressenti, tu as le droit d’être écouté.

 

  • Finalement, tu pourras voir ainsi les personnes réellement amicales, compatissantes, à ton écoute.

 

  • Et ainsi, pouvoir peut-être faire un premier nettoyage relationnel et chercher d’autres personnes pour partager sincèrement ce que tu vis ou ce que tu traverses. Elles existent !!!

 

  • Une fois que tu auras mis des mots sur tes maux en reconnaissant ta souffrance, tu pourras l’éloigner de toi de plus en plus souvent, jusqu’à t’en séparer complètement.

 

  • L’événement ou la situation débarrassés de toute charge émotionnelle négative, resteront un souvenir faisant partie de ta vie, mais ils ne résumeront plus ta vie entière.

 

  • Tu pourras désormais reconstituer le puzzle de ta vie, avec des pièces neuves, lumineuses, prêtes à venir dans ton jeu à toi pour t’aider à le terminer.

 

 

  • Peut-être aussi, qu’avec ces nouvelles pièces, tu transformeras l’image initiale,

 

  • Tu  changeras le dessin sur la boite, pour le faire correspondre à ton propre dessein, ici et maintenant.

 

 

Des articles qui pourraient t’intéresser :

Égo, comment se détacher du berceau des pensées et des croyances ?

Changer et/est devenir SOI

Share This