La confiance en soi l’acquérir peut-être, la développer surement !

Vous souffrez d’un manque de confiance en vous important ?, le regard des autres vous paralyse ou vous met mal à l’aise, vous vous souciez du « quand dira t-on » ?

Vous êtes proche de la période des examens et les oraux ou les épreuves vous inquiètent anormalement.  


Il y a d’autres situations, aussi, ou notre manque de confiance en nous peut devenir un problème, une fois adulte.

Par exemple, parler en public, se présenter à un entretien d’embauche, oser porter des tenues décolletées ou des jupettes, engager la conversation…

Votre manque de confiance en vous aussi peut vous freiner dans vos ambitions. Vous souhaitez une promotion, une augmentation, mais vous vous dites que ce n’est pas pour vous (Ce, malgré des dossiers que vous avez traités plutôt « pointus »). Vous souhaiteriez monter votre propre business, mais vous avez peur de vous « planter ».

Bien souvent le manque de confiance en soi est lié au regard des autres. À l’opinion des autres. À notre histoire, à celle de notre famille.

Alors, comment réussir à se détacher de nos croyances limitantes, de nos peurs, du regard des autres ou de leur jugement ?

Cela, sans attendre un âge avancé. Si toutefois nous arrivons, enfin, à nous en détacher.

Alors pourquoi ne pas tenter l’hypnose et la programmation Neuro-Linguistique ? 

 

 

Comment sommes-nous programmés face à la confiance en nous ?

 

Cela peut-être :

 

  • « Je n’ai jamais eu confiance en moi… »
  • « Je suis nul/nulle, c’est pas pour moi,… »
  • « Rien ne sort, lorsque j’ai le trac… »
  • « Bégaiements, palpitations, rougissements, transpiration… sont mon lot quotidien… »
  • « Je n’oserai jamais… »
  • « Je vais me planter ou ça ne marchera pas… »

 

Déroulement d’une séance de travail sur le manque de confiance en soi

 

a) Durant, l’anamnèse :

 

C’est à dire, le début de la séance ou vous m’expliquez votre problématique, nous allons procéder au recadrage de vos symptômes, à savoir :

  • Depuis quand souffrez moi d’un manque de confiance en vous ?
  • Quel était l’accueil par vos parents de votre problématique, par vos frères et sœurs ?
  • Comment vous sentez-vous, aujourd’hui avec ce manque de confiance en soi ?
  • Dans quelle(s) situation(s) aimeriez vous que cela change ?
  • Comment saurez-vous que vous avez réussi ?
  • Comment vous voyez-vous une fois que vous aurez réussi ?
  • Que risqueriez-vous de perdre en ayant confiance en vous, ou bien que devriez-vous faire, pour lequel vous n’êtes pas prêt(e) ?
  • Que risquez-vous de gagner en ayant confiance en vous ?
  • Êtes-vous prêt(e) ,maintenant, à avoir confiance en vous ? 

 

Je sais que certaines personnes apprécient moyennement le questionnement, surtout lorsque le manque de confiance en soi est associé à une certaine timidité.

 

 

Il faut savoir, cependant, qu’afin de réussir à sortir d’une problématique, le premier pas est souvent le plus douloureux, est de la connaitre et de la reconnaitre.

Soyez rassuré(e), malgré tout, cela se fera, en confiance, avec douceur, avec bienveillance. Vous bénéficierez d’une écoute active, sans jugement. Vous pourrez constaté, d’ailleurs, et très rapidement, à quel point c’est agréable de lâcher-prise sur sa problématique, tout simplement en en parlant.

Nous venons de parler de l’anamnèse, s’en suit la séance proprement dite.

 

b) La séance 

 

L’un des présupposé de la PNL, c’est qu’une personne n’est PAS son comportement. 

Et un autre est « que la carte n’est pas le territoire,  » c’est à dire que les représentations mentales que vous pouvez vous faire à un moment donné ne sont peut-être pas la réalité des faits.

Par conséquent, nous allons vous apprendre à vous dissocier du comportement qui ne vous convient pas.

Exemple : Je n’ai pas confiance en moi deviendra :  » Dans certaines situations je ressens, de l’inquiétude, de la peur…« 

Car, vous vous apercevrez durant l’anamnèse, que dans certaines situations vous AVEZ confiance en vous.

Or, à l’heure actuelle vous associez une perception (émotion) liée à une (ou des situations), à votre moi profond. Vous vous identifiez à elle, du coup, elle grossit et vous vous perdez à l’intérieur…

Apparition de la problématique , le contexte

Le manque de confiance en soi  qu’il soit dans le domaine comportemental ou situationnel, se manifeste bien souvent ainsi :

 

Évènements (Demande d’augmentation, Oral de français…)  ⇒ Pensées (souvent fulgurantes, voir on ne s’en rend même pas compte, serait-ce des réflexes conditionnés ?) ⇒ Ressentis ⇒ Réactions

=

SITUATION (Manque de confiance en moi) 

 

Dénouement

Il s’agit bien là d’un dénouement, d’un détricotement, pour dissocier l’événement initial de ses conséquences, c’est à dire de la situation négative dans laquelle nous sommes.

 

Installation de nouveaux programmes

Grâce à l’hypnose, nous travaillerons avec votre inconscient, avec votre partie créatrice, afin de suggérer de nouveaux comportements bons pour vous en fonction de la situation.

Nous pourrons, aussi, avec l’aide de métaphores, de suggestions, libérer votre confiance en vous.

Le travail sur la confiance en soi pourra être lié à un travail sur l’estime de vous, sur vos valeurs, sur vos choix. Cela vous permettra de vous sentir plus abouti(e), complet(e), confiant(e).

 

Conclusion 

 

Le manque de confiance en soi est commun, il est seulement plus ou moins important, il peut-être handicapant ou pas. Certains arrivent à le dissimuler sous la forme d’une certaine arrogance, suffisance, pour d’autres ce sera de la provocation, de l’agressivité, de la colère…

Ne vous leurrez pas et ne soyez pas leurré.

Je vous invite à lire l’article sur l’égo. Celui qui nous fait voir, sentir, les évènements comme difficiles, compliqués ou injustes, celui qui nous pousse à nous sous-estimer (ou à nous sur-estimer)…

Une fois que l’on a remis l’ego à sa place , nous sommes libérés du poids de nos pensées négatives.

 

En apprenant à vous faire confiance, à faire confiance à votre intuition, aux autres. Vous allez vous ouvrir à un autre monde. Un monde d’actions plutôt que de réactions.

 

Ça va bouger, alors foncez !

 

 Image : YouTube,famillesconnectees

 

 

Share This