A la recherche de l’harmonie, si cela passait par les retrouvailles avec notre âme ?

 

Introduction


Un jour, à un moment précis, vous avez un déclic, une « prise de conscience » vous ne vous reconnaissez plus.

Vous avez l’impression de « marcher à côté de vos pompes« .

C’est une crise ! D’âge ? Existentielle ?

 


En tout cas, ÇA vous perturbe.

Une impression comme de ne pas être à votre place, vos priorités ont changé, vous êtes dans une sorte « d’attente ».

Certaines personnes ressentent les énergies, leurs déséquilibres, croient en l’existence de l´âme, de la paix, de l’harmonie.

Elles sont sensibles à des messages, à des ressentis, à des images, des messages, des « visions », des rêves…


En fait, à ce moment là, vous vous « re-éveillez ».

Pour trouver votre place suivez les pistes…

 

Écoutons notre âme

 

Mission/vocation

 

a) Mission

 

On vient tous dans cette incarnation avec des missions.

« Résoudre, comprendre, agir… « 

Nous avons  tous choisi de venir dans cette incarnation, dans cette famille, dans cet environnement… pour y arriver.

Seulement, une fois ici, on a « oublié » ce que l’on est venu régler.

Certains ont cependant amené avec eux une « mémoire ».
Elle peut s’apparenter à une vocation ( qu’ils pratiquent avec leur âme).
Par exemple, la relation d’aide, la médecine, la foi, la musique, la danse…

Si « l’amnésie » est totale, alors, on se laisse porter par les évènements, l’environnement, par l’éducation, la famille, par nos émotions…

b) L’éveil

 

Des plus « éclairés » cherchent à sortir du « clan », prennent des chemins différents…

Bien souvent au grand drame de leur microcosme qui n’aurait jamais osé en sortir.

« L’environnement » éprouve, alors, un sentiment de rejet qui le poussera à exclure le « dissident » de manière définitive.

Ce sera le « mouton noir du troupeau ».

Alors, pour lui commence alors, l’éveil !

Celui-là, aura affronté sa « peur » de quitter ce qu’il connaît, ce qui le rassurait pour aller au devant de l’inconnu, dans l’inconfort.

Animé par une certitude, il doit évoluer, sortir du carcans pour se découvrir, pour se rapprocher de sa mission.

Désormais, il pourra affronter la solitude, le tumulte, l’incompréhension, mais il se rapprochera ainsi de son âme, de qui il est vraiment.

La terre a augmenté son taux vibratoire. Les personnes aussi. C’est ainsi, que de plus en plus de personnes, « changent de vie », poussées par l’envie de comprendre, d’être « heureux. »

Bien souvent, au détriment d’un confort matériel qu’elles avaient auparavant, pour trouver disent elles une « qualité de vie ».

Cette qualité de vie, elles savent qu’elles pourront l’avoir en se connectant à elles-mêmes et à leur source. 

 

Blocages/freins

 

L’énergie circule dans tout et tout est énergie (l’argent, les pensées, le travail, l’abondance, l’amour…). Seulement, parfois, nous vivons des blocages ou bien on a l’impression que tout va trop vite dans certains domaines.

C’est un message. Pour le comprendre, prenons du recul pour se poser les bonnes questions du type :  » Est ce que ceci m’est vraiment destiné ?, Serait ce « mieux » si je fais cela, ou si j’ai cela… »

Et il y a un moment ou le message est plus fort ou plus clair et nous dit :

« Hé  STOP, un peu là, ou tu vas ?, qu’est ce que tu fais ? »

Sous la forme de maladies, de dépression, d’accidents, de ruptures de tout ordre, professionnelles, amoureuses…


À ce moment là  notre source, nos guides, notre moi-profond, qui, généralement , nous laisse notre libre arbitre, décident d’intervenir en nous  lançant un message clair, voir même violent.

Ceci pour nous permettre de réaliser, que l’on est plus en accord avec le contrat que l’on a passé pour cette incarnation. On se dirige « droit dans le mur » !

 

Les messages de l’âme

 

Pour trouver, retrouver son chemin, sa voie, sa mission, son âme 

 

  • IDEES vs PENSEES,
  • Identifier les blessures et les cicatriser,
  • Nettoyer les mémoires cellulaires et identifier nos zones d’ombre,
  • Nettoyage et épuration des dettes, des liens et serments karmiques.

 

Dans notre vie, il y a les IDEES et les PENSEES.

 

Une « IDÉE », est une manifestation de nos guides, de notre moi profond, de notre âme, elle nous suggère à ce moment là ce qui est bon pour nous.

Hors, la « PENSEE », peut intervenir et détruire la bonne intention en trouvant des raisons, des motifs…

En nous faisant anticiper des dangers, des complications, peut-être des conflits à venir, des efforts à fournir… elle fabrique nos peurs.

On se détourne, alors de notre chemin de vie. 

« L’idée soufflée, n’est pas jouée » prend tout son autre sens. Nous avons toujours notre libre arbitre pour faire ou ne pas faire.

Afin d´être davantage à l’écoute de nos « idées », la solution est de faire taire nos « pensées » !

 

(Largement alimentées par notre égo)

Identification des blessures et traitement

 

L’égo est nourri par nos croyances innées ou acquises. C’est lui qui nous fait croire que « l’enfer c’est les autres ».

D’ou l’intérêt de guérir nos blessures du présent, remontant bien souvent à l’enfance.

Les blessures émotionnelles invisibles de notre âme, qui nous font porter des masques qui servent à nous protéger.

Ce sont l’abandon, le rejet, l’humiliation, la fuite, l’injustice et la trahison (Concept lié aux études du psychiatre américain John Pierrakos et largement diffusé par Lise Bourbeau).

Une fois ces blessures identifiées puis cicatrisées, l’égo ne sera plus réactivé par un passé émotionnel qui nous poursuit.

 

Nettoyer les mémoires cellulaires et identifier nos zones d’ombre

 

  • Il s’agit de nettoyer les mémoires cellulaires et génétiques du passé de notre lignée, dont nous avons hérité,

 

  • Identifier les peurs, les non-dits, les traumatismes…qui s’y rapportent, les pacifier, puis les laisser partir, ils ne nous appartiennent pas !

 

  • Lâcher « ce qui nous ferme et nous enferme »,

 

  • Plus nous nettoierons ce qui ne nous appartient pas, plus nous ferons face à ce que nous ne voulons pas voir en nous, ou que nous refoulons,

 

  • Nous nous allégerons (au propre et énergétiquement).

 

 

Nettoyage des mémoires endormies, épuration des dettes, des liens et serments karmiques

 

Dans les bagages que nous apportons dans cette incarnation il y « les mémoires » de nos anciennes incarnations.

 

  • Elles se présentent sous la forme de serments que l’on a prêté du type « amour éternel », « pauvreté »… Créant des liens et des blocages plus ou moins toxiques pour nous dans cette vie,

 

  • Nous n’avons pas toujours été les gentils non plus, donc nous sommes peut-être en dette avec quelqu’un ou  quelque chose…

 

  • Sous la forme de peurs , de douleurs, de phobies, d’attitudes, decomportements qui ne sont pas logiques, qui ne nous correspondent pas. Que l’on arrive pas à comprendre avec les cartes que nous avons en mains.

 

  • Nous avons une impression de vide immense, de tristesse intense, de solitude que rien ne peut combler… 

 

Tous ces « blessures » peuvent trouver des explications dans nos mémoires oubliées, de nos vies antérieures à notre « naissance ».

 

Conclusion 

 

L’impression de ne pas être dans sa vie est l’élément déclencheur, s’en suit un parcours que l’on peut qualifier d’initiatique.


Il est fait de souffrances, oui, et de libérations, énormément !!!

Écoutez-vous et prenez la voie du développement personnel. Allez-y, vous verrez que vous serez « réellement », physiquement, mentalement dans votre vie.

Celle qui vous appartient, celle qui est débarrassée des croyances limitantes et du poids de l´égo.

Vous allez vous connecter à votre « âme » et fusionner.

Pour devenir « vous », unifié(e) sans parasitage, en paix, à vivre à votre rythme à vous.

Cela ne veut pas dire que vous allez avoir une « illumination » ou quelque chose de ce genre, cela veut simplement dire que vous allez vous rencontrer, enfin et vraiment.

Découvrez vous, pour vous.

Vous allez découvrir la belle personne que vous êtes, lorsque vous ne vous forcez plus.

Lorsque vous ne portez plus les « masques » de circonstances, lorsque vous savez dire « NON », ou simplement « JE ».

En ressentant de la légèreté, de la facilité, de la fluidité sur les chemins que vous allez désormais emprunter.

Libéré (e) des contraintes mises en place par les autres ou par vous-mêmes afin d’être aimable.

Vous retrouverez  votre libre arbitre.

 

Etre en harmonie avec son moi profond, son âme

 

Le résultat

 

  • Vous vous êtes accepté (e) vous, avec vos qualités et vos imperfections, vous acceptez les autres sans vouloir les modeler à votre image, à vos attentes,

 

  • Avançant, débarrassé (e) des peurs d’autant plus irrationnelles qu’elles ne vous appartenaient pas,

 

  • Toute « résistance » aura cédé car vous avez  accepté ce qui est et vous avez accepté de laisser partir, évoluer, abandonner… ce qui n’était pas vous ou pas à vous,

 

  • Guéri (e) de l’attachement qui crée la dépendance, le manque et donne l’impression d’être trahi (e).

 

 

En  paix avec vous-même

 

 

 

 

 

Images : changeons.fr, l’aubefolie, lesbeauxproverbes,pinterest,ap2i,lauramarieetv,qqcitations,facebook

 

 

 

Share This