Définition :

 

Je retiens deux définitions du mot CRISE dans le dictionnaire LAROUSSE :

 

  • Brusque accès, forte manifestation d’un sentiment, d’un état d’esprit (crise de larmes…)

 

  • Moment très difficile dans la vie de quelqu’un…

 

Alors oui ! Il existe des crises d’âge !


 

 

 

 

  • Durant l’enfance 

Lorsque un changement de situation intervient dans la vie du bébé jusqu’au jeune enfant (Séparation des parents, crèche ou nounou, école…),

 

  • A l’adolescence

Ou le changement se produit à l’intérieur mais aussi à l’extérieur de soi, dans les rapports interpersonnels, qui engendrent un malaise, une incompréhension…

 

  • La trentaine


Ou de jeunes adultes se retrouvent sur le marché du travail ou ils doivent abandonner certaines de leurs illusions, leurs croyances,  ou sont confrontés aux difficultés de la vie réelle,

 

  • Tout au long de la quarantaine


Que l’on soit un homme ou une femme, peuvent se produire un grand nombre de bouleversements qui peuvent être liés, entre autres :

 

  • À des questions existentielles, 

 

  • Portant sur certaines modifications physiques,

 

  • Dues la raréfaction ou à l’absence de relations intimes dans le couple,

 

  • à l’autonomie des enfants, 

 

  • Líés à la « concurrence » des plus jeunes : dans les entreprises, dans les couples, 

 

  • Voir à un divorce, des deuils…

 

La psychiatre Françoise Millet-Bartoli, auteure de La crise du milieu de la vie : une deuxième chance,  » explique « …alors que l’adolescent s’interroge de manière fataliste sur son but dans la vie, l’adulte d’âge moyen, s’interroge souvent sur le sens de l’existence.  Un classique des quarante ans dans les pays développés. »

 

  • Cinquantaine 


Ménopause, andropause, maladie, absence de buts, de projets, solitude, divorce, veuvage…

 

  • A la retraite 

Non acceptation, deuils, dépression, ennui,…

 

Toutes ces périodes peuvent engendrer un sentiment de rejet, d’abandon, un manque de confiance en soi, d’estime de soi…

Et peuvent aussi donner naissance à des comportements problématiques voir dangereux, dont l’intention positive est de compenser les différents manques.

 

  • Face à ces crises il peut y avoir des réactions de « fuite », d' »attaque » ou d’inaction », 
  • La crise est salutaire, elle nous informe de ce qui se passe en nous, 
  • C’est généralement notre entourage qui nous informe de ce qui se passe, 
  • On le prend plus ou moins bien. On peut nier, refouler, ignorer…

 

 

Pourtant, des solutions efficaces existent pour nous aider à traverser ces périodes de

changement, de modifications, cela vaut vraiment la peine de les essayer !

 

Des articles qui pourraient vous intéresser :

Confiance en soi, comment la développer ?

Ma bonne vieille copine COLERE

TU AS TES REGLES : Qu’est ce que ça va changer ?

Share This