Message…

 

En ce début d’année ou la culture de nos civilisations judéo-chrétiennes nous poussent à présenter nos vœux, certaines de nos démarches nous impactent plus que d’autres.

L’occasion est source de retrouvailles, d’échanges de rapprochement.

Au delà des liens familiaux, filiaux, il existe des liens très forts, agréables, sans aucune complication.

Des liens qui même si le temps a passé sont aussi forts, profonds, épanouissants qu’à leurs débuts. Des liens, des attachements affectifs, spirituels ou le temps n’a pas la même relation. Rien ne change, « l’amour » est le même, aussi vrai, aussi clair, aussi facile…

Il est, limpide, sincère, proche et si simple de parler des gens que l’on aime.

Avec eux, une paix immense, intense… l’impression d’être à notre place, avec des gens « comme nous », ou la communication est fluide, vraie, bienveillante… que du bonheur !!!

Tous ces échanges m’ont susurré l’idée d’un article sur les bienfaits et les vertus de l’amour. Ensuite, synchronicité, j’ai lu un article parlant de nos rencontres, dans cette vie, puis la citation suivante :

« …Nos rencontres donnaient des leçons et d’autres des bénédictions ». 

 

D’ou le présent article 🙂 😛

 

Lecture du message 

 

Il est clair, pour moi, que les personnes qui entrent dans nos vies nous délivrent un message sur nous-mêmes. Nous pouvons l’entendre ou pas.

Ce message, une fois délivré et perçu, nous fait grandir, nous fait progresser dans la connaissance de soi.

Lecture avec lunettes noires

Lorsque nous ne comprenons pas tout de suite, il se répète. Plus fort, peut-être plus douloureux, jusqu’à ce que tout cela face sens.

Une fois que la leçon a été entendue, digérée alors les « messagers » sortent de nos vies, aussi surprenant que ça paraisse avec facilité, fluidité.

Lecture avec lunettes roses

Et puis, il y les messages, qui réapparaissent, qui nous ramènent vers notre voie, notre chemin. Il est temps aussi de les entendre. (J’allais écrire les « messagers » oui, comme des anges gardiens !)

Nous ne progressons pas toujours dans la souffrance (et heureusement ! ), seulement nous avons pris l’habitude de réagir aux messages qui géneraient de la douleur et non à ceux qui généraient du bonheur,  quel dommage !

Si, nous nous mettions à « écouter » les moments agréables, du style :

  • Je suis bien,
  •  J’ai bien ri,
  • J’ai passé un bon moment…

 

Si, justement nous analysions, là, le pourquoi du comment, c’est à dire :

  • Comment j’ai fait ?
  • Qu’est ce que j’ai fait ?
  • Avec qui ?
  • Ou ?…

 

Nous pourrions alors mettre en place un nouveau programme, fait de bien-être et de joie.

 

Changement de programme : Pour une nouvelle interprétation du message

 

 

 

C’est une position différente, qui nous permet d’attirer énergétiquement du positif dans notre vie. 

Alors maintenant nous mettons en conscience notre façon de penser et nous avons le choix :

  • Soit de porter des lunettes noir en permanence,
  • Soit de porter des lunettes roses.

 

J’emploie volontairement un terme « bisounours » pour nous faire réagir. Ce que je veux dire, c’est que nous traversons tous des périodes compliquées, douloureuses au possible…

Remarquez toutefois, que certaines douleurs durent moins longtemps que d’autres.

 

Pourquoi ?

 

A mon sens, le temps, l’énergie… que nous leur consacrons, que nous passons à les nourrir avec nos pensées !

Il ne s’agit pas de refuser ce que nous vivons de manière enfantine « Je veux pas !!!…c’est pas juste !!!… » ou en étant dans le déni de notre souffrance.

Bien au contraire, voici l’occasion de faire une pause sur notre ressenti et de l’accepter, puis de chercher les ressources pour avancer.

Peut-être en travaillant sur l’estime de nous, sur notre « droit » au « Je mérite de… »

Car ressasser les difficultés, vivre dans la déception, la colère, la tristesse ou même la peur, nous enferme dans la douleur et dans le passé.

Alors oui, c’est utile, voir nécessaire pour certains, à un moment donné de passer par cette étape. 

L’important est de comprendre le message, d’en retenir la leçon. Choisir de ne plus souffrir afin de se rendre disponible pour l’avenir, pour le positif de l’avenir… 

 

 

Comment ?

Nous pouvons commencer par de petits gestes au quotidien, comme :

  • Se maquiller,
  • Prendre un bain,
  • Regarder un bon film,
  •  Lire un article sur internet 😆 
  •  Appeler un ou une amie,
  •  Faire de la méditation,
  • Faire du sport,
  • Sortir en forêt…

 

En fait, faire un petit geste hors de la « routine mentale », se surprendre, réagir…

Mettre en place un warning, STOP MENTAL lorsque les pensées reviennent. Se concentrer sur la « leçon » une fois débarassée de sa charge émotionnelle.

Car ne l’oublions pas le message a un but que nous expérimentons, malheureusement, dans la douleur, donc apprendre à se détacher de cette douleur, à prendre du recul, nous permet de travailler sur notre propre humilité, sur notre capacité à voir les choses, les personnes les évènements, à les comprendre sans nos filtres.

 

En conclusion sur le message de la vie…

 

 

Je dirai que « Toutes les leçons sont des bénédictions » pour trouver notre place, rencontrer les bonnes personnes, les bonnes situations, les évènements…

Elles nous permettent de nous remettre en question, de définir nos priorités, de choisir notre chemin de vie…

En s’éveillant à ce nouveau « programme » nous développons la confiance, en nous car nous avons réussi à traverser des épreuves et, en la vie car, désormais, nous « vibrons » différemment et attirons ce que nous voulons !

 

Share This