Qu’est ce ça veut dire, concrètement, « lâcher-prise » ?

 

 

 


 

Je vais vous présentez des pistes qui ont donné des résultats, pour comprendre et donc agir.

Si vous souhaitez réellement, lâcher-prise, suivez la piste.

Exemple : Vous cherchez vos clefs, vos lunettes au moment de partir et impossible de les trouver !
Au moment ou vous « abandonnez », comme par magie ce que vous cherchez réapparait.


Le lâcher-prise, c’est tout simplement ça !

 

Autres situations, autres exemples ou lâcher-prise est nécessaire….

  • Vous cherchez l’amour ? et personne…
  • Vous essayez de recoller les morceaux de votre couple ? et vous n’obtenez aucun résultats…
  • Vous cherchez une place sur un parking ? et rien…

 

Dorénavant : TROUVEZ !

 

La programmation Neuro-Linguistique vise à modifier un comportement qui n’apporte aucun résultat pour mettre en place un comportement différent, une façon de penser, de faire, d´être…qui fonctionnera, pour vous.

Le cerveau, obéit à votre formulation.

 

Méthode de lâcher-prise pour situations simples :

 

  •  » J’ai perdu mes clefs ». Re-formuler en les visualisant mentalement : « je trouve mes clefs » effet garanti : Vous allez trouver vos clés,
  • « Le parking est plein, je ne trouverai jamais de place ». Re-formuler en visualisant :  je trouve une place qui me convient parfaitement ».

Ces exemples sont simples et anodins.

Le système fonctionne de la même manière avec des sujets plus graves.


Vous souhaitez ardemment rencontrer quelqu’un, ça en devient une véritable obsession. Lâcher prise sur l’obsession pour revenir sur vous.

  • Vous donnez-vous toutes les chances de réussir ?

    • Comment est votre moral ?
    • Quel regard posez-vous sur vous-même, votre égo, votre apparence ?
    • Quelles démarches avaient vous entreprises ?…

Le lâcher prise consiste à regarder les choses sous un autre angle.

 

Méthodes de lâcher-prise pour situations plus compliquées

 

a) Dire

  • Pour lâcher-prise sur un sujet, une préoccupation, le mécanisme consiste  à dire ou à penser l’inverse de ce que l’on ressent.
    • tout en visualisant la chose « arrivée ».

 

(Lorsqu’on visualise une situation, un événement, avec une émotion – dans ce cas définir une émotion positiveLe mental ne fait pas la différence entre ce qui est vécu et ce qui est imaginéVous l’expérimentez, bien souvent,pour les peurs irrationnelles-)

 

b) Faire

  • Ensuite, en fonction de l’objet de notre « obsession » on pose un cadre, en établissant une liste de ce que l’on doit faire pour obtenir ce que l’on souhaite et ON LES FAIT !

 

 

Le lâcher-prise, c’est FAIRE ! aussi paradoxal que cela vous semble, vous souhaitez que les choses arrivent, sans vous donnez d’efforts à faire ou d’actions à entreprendre, encore une fois, il n’y a pas de baguette magique !

La seule baguette magique pour vous : c’est VOUS !

 

c) Oublier

 

Le dernier point, selon moi, est :

  1. Après avoir reformuler votre demande,
  2. Après avoir entrepris les actions qui dépendaient de vous,
  3. OUBLIER cette méthode, lâcher-prise !!!

 

Je vous présente 2 situations ou le moment est venu de LACHER-PRISE et d’OUBLIER

 

Malgré vos démarches, vous n’obtenez pas de résultats 

 

  • Ce que vous désirez n’est peut-être pas pour vous, ou ce n’est peut-être pas le moment, vous n’êtes pas prêt…, il s’agira de faire « le deuil », un deuil pour lequel vous aurez en conscience « tout essayer » pour réussir.

Soyez en fier, vous avez gagné en expérience, en maturité, en responsabilité. 

Encore une fois, lâcher-prise sur les événements ne veut pas dire RENONCER.

 

Lâcher-prise veut dire, changer un mode de fonctionnement de type « obsessionnel » qui ne marche pas ou bien changer de méthode ! (que ce soit un comportement ou bien l’inaction qui pousse à la critique et à la déresponsabilisation) pour en trouver un autre qui fonctionnera pour vous !


Le résultat est peut-être long à se manifester :

 

Vous sentez, cependant, avec conviction que ça va fonctionner !, vous êtes rempli (e) de certitudes, d’évidence… Il est, maintenant, temps de lâcher, oublier votre projet, de le laisser s’envoler dans un ballon loin très loin…de le confier à l’univers, à Dieu… ou en ce que vous croyez. 

Vous pourrez voir ainsi que, s’il s’agit de la bonne méthode, la réussite va arriver sans tarder, sinon vous oublierez, tout simplement, ce projet qui ne fera plus partie de vos préoccupations : vous en serez LIBEREZ ! 

 

 

 

Des articles qui pourraient vous intéresser : 

Futur et anxiété : Comment faire pour lâcher nos peurs ?

Égo, comment se détacher du berceau des pensées et des croyances ?

Images : groupesister,valerieasselot,koudpouss,pairedejumeau

Share This