C’est le premier jour de tes règles. On t’en a parlé. Peut-être que tu les attendais avec impatience ? Ou bien tu ne veux absolument pas en entendre parler, tu ne les veux pas ! Tu t’en fiches un peu, ça ira….

Tu vas découvrir ci-dessous, des pistes ou des éclaircissements.

J’adorerai que tu me racontes comment cela c’est passé pour toi !


 

 

Les règles bouh ce n’est pas beau comme expression !

C’est comme si tu rentrais dans un monde de « règles » et que tu quittais celui de de l’enfance.

Physiquement, tu connais leur apparence ou bien tu en as entendu parlé.

Ce qu’il faut que tu saches c’est que la puberté arrive plus tôt qu’avant.

Eh oui l’environnement pollué, a modifié ce paramètre hormonal chez les jeunes personnes.

 

Comment peux tu réagir face à l’apparition des règles ?

 

  •  De manière neutre :

 

Ok, elles sont là !… je verrais bien…

 

 

 

  • De façon négative 

     

  • Tu n’es pas prête !,

 

  • « Grandir » tu as peut-être peur d’être considérée différemment ! Tu veux encore rester « petite » !, Tu étais bien avant

 

 

  • On te dit que maintenant tu peux avoir des bébés, mais n’importe quoi !!!…

  • As – tu déjà vu des changements, des transformations, sur ton physique des choses qui se développent, tu transpires… Tu n’aimes pas ça du tout…

 

  • Et puis, tu ressens de nouvelles choses, tu as mal dans les jambes dans le dos, tu sens qu’il se passe des changements,

 

  • Et aussi, tu es parfois triste ou tu rigoles sans raison, parfois tu as peur de tout, tu crains quelque chose…,

 

  • Tu es la seule de ta classe à les avoir…,

 

  • Depuis quelques temps, les garçons te regardent bizarrement, te font des réflexions…

 

  • De façon positive


  • Enfin, on va te voir enfin comme une grande, te donner plus de liberté,

 

  • Tu vas être comme tes copines, ou bien même tu vas être la première,  de tes copines, à les avoir…

 

 

  • De façon « bizarre »

C’est-à-dire que tu peux être partagée entre la tristesse de quitter le monde de l’enfance et la joie de pouvoir partager la nouvelle avec tes amies.

 

 

Quelques pistes pour t’aider à accepter les changements liés à la puberté, à l’apparition des règles…

 

  • Avant, tu ne te posais pas de questions sur les filles ou sur les garçons et sur leurs différences, tu jouais, allais à l’école, à
    des
    fêtes d’anniversaire…Maintenant la nature t’informe que tu es une fille.

 

  •  Les règles sont une manifestation physique, liées à un changement hormonal pour les filles : Tu n’y es pour rien, c’est la nature ! et c’est NORMAL !!!

 

  • Cette manifestation soudaine ne change pas la personne que tu es, ni l’âge que tu as. C’est juste un évènement de la nature qui t’arrive,

 

  • Si ce que dise les adultes, à ce sujet te gêne, tu le leur dis,

 

  • C’est un événement qui survient une fois par mois durant quelques jours : Cela ne va pas transformer toute ta vie. Tu vas continuer de jouer, de rire, de faire du sport, et …. D’aller à l’école, au collège, au lycée… !

 

  • Alors, même si ce que tu ressens pour le moment est difficile et que tu ne comprends pas tout ce qui se passe.

 

Cela ne va pas durer !

 

  •  Regarde, les autres autour de toi, jeunes adultes ou mêmes plus vieux, ils n’ont plus les inconvénients que tu peux vivre !

 

  • Tu sais, tu peux aussi parler à tes parents, à une sœur à une tante… de ce que tu ressens, de tes inquiétudes…

 

Mais je t’invite à choisir toujours le bon moment !

 

C’est-à-dire quand tu verras qu’ils peuvent être à ton écoute.

 

 

Car une bonne question, posée au mauvais moment, risque de rencontrer une mauvaise réponse !

 

Articles qui pourraient t’intéresser :

Les phobies traitées par la PNL et l’hypnose

Harcèlement scolaire, agir avant de réagir

Share This