Sextos et libido : Comment raviver la flamme ?

 

Quelques chiffres

 

Les « sextos » ont depuis plusieurs années la part belle sur nos téléphones mobiles. Cela, apparemment à tout âge. Une étude organisée par Mc Afee en 2014 a révélé que plus d’un français sur deux des 25 à 44 ans a déjà envoyé des sextos et qu’aux États Unis 24 % des 50 a 75 ans en envoie (Le Point, Elle).


Effets des sextos sur la sexualité

 

Il semblerait que les personnes interrogées sur l’envoi de messages à caractère érotique auraient une sexualité plus épanouie.

L’envoi de messages désinhiberait. Les personnes auraient plus de facilités à dévoiler leur phantasmes. Cela raviverait la passion, l’imagination, la créativité. La distance n’explique pas tout, s’envoyer un « sexto » peut pimenter la journée, la soirée…. Recréer une certaine intimité en partageant des mots, des photos…

J’en ai parlé d’en autres articles, Mesdames, comment maintenir une sexualité épanouie après 50 ans ? l’âge n’est pas un frein à la sexualité. Il est important que le couple retrouve de l’imagination. Messieurs- Maintenir une sexualité épanouie après 50 ans. Qu’il sorte d’un enfermement routinier. 

Les blocages sont bien plus souvent dans le mental que dans le physique. 

Attention toutefois à ne pas « choquer » votre compagnon ou votre compagne, car dans ce type de changement il est important d’en discuter avant, ensemble. Car un « sexto » non préparé peut être perçu comme une agression par le destinataire.

Lorsque les deux partenaires sont d’accord et en confiance, un nouveau souffle apparait dans le couple.

Une certaine liberté et libération de nos croyances limitantes.

Un lâcher-prise, une certaine confiance en soi aussi, à décider, à choisir. Une prise d’autonomie aussi de sa sexualité, on assume ses envies et on les partage avec sa ou son partenaire.

 

« Se donner la permission de… »

 

 

Direction changement c’est cela aussi, être bien, être mieux dans tous les domaines de notre vie.

Sortir du cadre de l’âge, des convenances… afin de vivre sa propre vie, ses envies et si l’âge est le plus gros frein, pouvoir se dire que justement à l’inverse « à notre âge, nous pouvons le faire ! « .

Apprendre aussi à oser, à se donner le droit, la permission de… Se libérer d’une certaine « culpabilité ».

La fameuse question à se poser est « Qu’est ce qui m’en empêche ? ».

Rapidement, toutes les « fausses » réponses s’évanouissent comme neige au soleil. 

Je ne dis pas non plus qu’envoyer des « sextos » est une obligation pour être bien dans son couple !

Il est important de faire des choses qui nous conviennent, c’est à dire qui soient en accord avec nos valeurs. Cependant, je souhaite que ce soit les valeurs qui nous correspondent aujourd’hui et non pas les valeurs de notre « histoire ».

Je me permets de proposer des pistes, d’ouvrir le champ des possibles… de nous libérer des œillères qui nous maintiennent dans le « droit » chemin de nos limites.

Les choses, les évènements ne sont pas figés dans la vie, tout bouge en permanence, vit, meurt… alors que dans nos têtes c’est le contraire ! Nous ne voulons bien souvent que rien ne change, ne bouge, n’évolue tout en le regrettant, parfois !

 

Alors, si nous voulons du changement, (la baguette magique n’existe pas)  il est nécessaire d’accepter de « changer ».

 

 

Share This